logo saintamandleseaux

Violette Nozière,Vilaine chérie d'Eddy Simon

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

"Paris, 1933. Elle a dréfrayé la chronique. On l'a surnommée l'ange noir. Elle s'appelait Violette..."

 Eddy Simon revisite en bande dessinée l'un des plus célèbres faits divers des années 30. Le portrait saisissant de Violette Nozière, 19 ans surnommée "l'Empoisonneuse de la rue de Madagascar". Redécouvrez l'histoire de cette jeune fille à la fois poétique et mystérieuse dans ce one-shot au magnifique graphisme de Camille Benyamina.