logo trith

Apero bib' du 26 Juin

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Voici en quelques clichés et quelques mots (pour les BD et romans récents) les livres présentés pour votre été lors de l'Apéro Bib du 26 Juin.

 

-Les BD (proposées par Rémi)
-Les livres du grenier (vous ne trouverez que les titres) (Proposés par François)
-Les livres de cette année... (Proposés par Guillaume)

 

aperobib bd

 

"Moi vivant, vous n'aurez jamais de pauses" de Leslie Plée.

Leslie découvre le monde du travail avec l'idée que vendre de la culture : c'est cool.
Leslie va vite déchanter...
Un témoignage très amusant d'une dessinatrice que l'on ne peut imaginer que pétillante avec ce récit simple mais criant de vérité.
Je vous rassure : à la fin ça finit bien, si bien, que la dessinatrice y améliore son dessin...parfois peu gracieux.

 

"Tout est possible mais rien n'est sûr" de Lucile Gomez

Cette fois pas de problème pour le dessin : celui de Lucile Gomez est tout simplement magnifique. Coloré, riche, subtil, il est magnifié par le témoignage d'une fille qui, son diplôme en main, va également déchanter de ce basculement dans le monde adulte : la liberté n'y existe pas.
Une leçon d'optimisme et de rêverie productive aux côtés de la réalité.

 

"Les promeneurs sous la lune" de Zidrou et Mai Egurza

Certains rêvent, d'autres marchent...en dormant.
Cet album, dessiné via illustrator manque de ces imperfections charmantes qu'ont les deux autres albums présentés...mais l'histoire n'en demeure pas moins belle, légère, amusante. Une parfaite lecture d'été, un soir de pleine lune...

 

"Catharsis" de Luz

Une lecture d'été qui fait écho aux événements de l'hiver.
Que l'on aime ou pas le caricaturiste, ouvrir ce livre rouvre des plaies loin d'être cicatrisées. Cet "album" de Luz n'en est pas vraiment un. Il est une sorte de journal intime, post-attentats.
Il y est question d'amour, de tristesse, de peur, de moquerie, de (auto-)dérision...dans un dessin parfois très sombre voire gribouillé...qu'il convient de décortiquer, même si cela fait un peu mal.
L'art-thérapie dans toute sa splendeur.

 

"Le reste du monde" de Chauzy

Chauzy est un excellent dessinateur dont je ne connaissais que l'humour. Je découvre non seulement de nouveaux coups de crayons extrêmement detaillés, fins qui nous plongent dans des pyrenées apocalyptiques; j'y ai aussi découvert un scénariste talentueux qui offre un rôle superbe à une mère de famille désabusée.
Sous les traits et les mots (grossiers) de Chauzy, Marie va trouver un sens nouveau à sa vie avec / pour ses deux garçons. Un premier Tome magnifique.

 

"Gold of the dead"
Scénario de Sylvio Panucci & Fred Weytens, dessin de Yann Le Pon, couleurs de Marie Avril & Yann Le Pon

Débranchez les cerveaux. Rascar Capac et des flingues : de l'action à tout va pour une histoire qui se déroule à huis clos...au milieu de l'océan. C'est vivant, avec des personnages "badass". Une histoire rythmée avec un ton et des dialogues qui collent au scénario.

 

Les livres du Grenier

 

romans du grenier

 

Les romans du moment

 

romans recents

 

Virginie Despentes « Vernon Subutex 1 »

L'histoire de Vernon Subutex un disquaire qui se prend en pleine face la crise du disque. Forcé de vendre son commerce, il réussi à subsister grâce au RSA et en vendant le restant de son stock sur internet jusqu'au jour où ça ne suffit plus. Il se retrouve alors à la rue, et pour éviter de dormir dehors il reprend contact avec d'anciens amis (ou d'anciennes amantes). Antérieurement à ça, son célèbre ami chanteur Alex – qui accessoirement lui paie son loyer en période de galère pour ne pas dire souvent – meurt noyé dans son bain après lui avoir laissé deux cassettes d'auto-interview qui serait une sorte de testament. Que va-t-il faire de ces cassettes ? Un livre sans concession qui peint une série de portrait, « une comédie inhumaine ».

 

Vanessa Caffin « Souviens-toi de demain » Un bon Thriller bien mené par Vanessa Caffin ! Charlie subit une agression dès le début de l'histoire - on sait d'ailleurs qui est le coupable dès le premier chapitre – qui la plonge dans le coma. A son réveil, elle ne sait plus qui elle est, son amnésie allant même jusqu'à ne plus gravé aucun souvenir au-delà d'un jour. Elle tient donc quotidiennement un journal, mais celui-ci lui jouera des tours et l'emmènera à la recherche d'une vie qui n'est pas la sienne.

 

Titiou Lecoq « La théorie de la tartine » Une comédie sociale autour d'internet se déroulant sur deux époques. En 2006, lorsque Marianne découvre sur le net une sextape postée par son ex, elle ne trouve pour l’aider qu’un hacker immature et un journaliste visionnaire qui croit qu’Internet va transformer le monde. Dix ans et les chocs de la jeunesse (enfants, travail, amours) plus tard, que deviennent notre ex-étudiante blogueuse, le jeune pirate et l’homme de presse idéaliste ? Internet a tout bousculé…