LE DAIM

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Le Daim réalisé par Quentin Dupieux

 

COMEDIE

 

DAINSynopsis

Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.

Cinéaste du surréalisme qui adore mélanger les genres, Quentin Dupieux reste fidèle à lui même avec son dernier long métrage.


Le Daim est d'abord un film sur la folie, un mélange de Shining et de Psychose auquel on aurait rajouté une bonne dose d'absurde. Jean Dujardin y campe Georges, un homme récemment divorcé et « heureux » propriétaire d'un blouson en daim dont la possession va virer peu à peu à l'obsession l'entraînant dans une folie meurtrière.
Sur son chemin, il va croiser une serveuse qui se rêve monteuse, Denise, interprétée par Adèle Haenel laquelle va entrer dans son jeu jusqu'à l'accompagner dans sa folie.
Film décalé et hors du temps (on pourrait très bien être dans les années 90 ou 2010) mais dénonçant une des plaies de notre temps (à savoir la quête du tout matérialisme et le lot destruction qui l'accompagne), le Daim ne laissera pas indifférent. On rit de la folie des personnages et du comique de certains dialogues ou situations et on avance dans ce film en même temps que les deux acteurs principaux en se demandant jusqu'où ils vont aller sur ce chemin.
On reste quoi face à cet homme, sans frein ni limite, qui ne va vivre que pour l'assouvissement de ses désirs les plus primaires dont la jouissance que lui donne la possession d'un simple blouson en daim.
Jean Dujardin nous confirme ici son statut d'acteur au talent protéiforme dans ce rôle qui lui va comme un gant...en daim bien sûr !

 

Cliquez ici pour découvrir la bande-annonce de ce film

 

OPAC Détail de notice