logo bouchain

Tout simplement

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

coeurfesse100Le monde de la bande dessinée regorge de personnages aux pouvoirs phénoménaux

ou étranges, de destins exceptionnels, d'histoires complexes. Au milieu du règne du fantastique et de l'irrationnel, Manu Larcenet présente des personnages pas du tout hors du commun.

 

En quatre volumes, le scénariste illustrateur présente la vie de Marco, photographe de presse en pleine reconversion de son art. Il abandonne alors la ville et le boulot, prend son chat et ses appareils pour s'installer à la campagne. Au milieu des champs et du calme, Marco va découvrir une nouvelle vie. Sans l'objectif qui le séparait et le protégeait de ce qu'il photographiait, il va affronter d'autres guerres, d'autres misères, d'autres morts. Loin des grands sujets qui font l'actualité, il mène le même combat que tout le monde, tout en étant différent, car c'est le sien. Les relations, fraternelles, amicales, parentales ou amoureuses avec leur joies et leur douleurs.

 

Rarement bande dessinée avait aussi bien porté son titre, Le combat ordinaire. Tout est ici résumé. Il ne suffit pas d'une grande guerre, ou d'une lutte nationale et mondiale pour l'éradication d'une maladie pour mener des combats. Cette série est une évocation touchante, simple, mêlée d'un peu d'humour des moments agréables et de ceux plus difficiles de la vie quotidienne.

 

Le combat ordinaire. Manu Larcenet. Dargaud