Le réseau

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

 

C'est pour faciliter l'accès à la culture jusque dans les plus petits villages, diversifier et renforcer l'offre culturelle, sans empiéter sur les actions communales, encourager la création artistique et procéder à l'aménagement culturel de son territoire que La Porte du Hainaut a choisi d'exercer une compétence culture qui inclut les actions au même titre que la gestion des équipements.

La compétence "Culture"

Des 2001, le service culture a dressé l'état des lieux des équipements existants : théâtres, salles de spectacles, médiathèques, écoles d'arts, écoles de danse ou musées. Et compte-tenu de leur nombre, les élus ont choisi de transférer progressivement des communes à la Communauté d'Agglomération les théâtres et les médiathèques.

Des 2002, la Communauté d'Agglomération a initié une politique de développement culturel pluridisciplinaire portant principalement sur la lecture publique, les arts vivants et les musées et patrimoine.

 

Un programme d'actions innovant qui portent la politique culturelle

"ouvrir la culture à tous et la porter aux confins de son territoire" telle est donc la mission première que s'est fixée La Porte du Hainaut et qu'elle poursuivra à travers cinq grands objectifs :

• Faciliter l'accès a la culture,

• Diversifier l'offre culturelle en veillant à sa qualité,

• Encourager la création,

• Créer une identité de territoire,

• Et procéder à l'aménagement du territoire.

Dans le domaine des actions culturelles, trois axes majeurs :

 

1. Le premier concerne le développement de la lecture publique par la mise en réseau des bibliothèques et des médiathèques du territoire.

 

Les équipements

 

Ce réseau s'appuiera sur l'ensemble des 30 équipements de lecture publique et notamment sur les médiathèques " déclarées d'intérêt communautaire " : Bellaing, Denain, Douchy, La Sentinelle, Lieu-Saint-Amand, Saint-Amand-les-Eaux, Trith-Saint-Léger, Raismes.

Une politique documentaire communautaire visant à l'équité de l'accès à la culture pour tous va être mise en place sur l'ensemble de ce réseau. Des fonds spécialisés thématiques seront développés et mettront en avant les spécificités des équipements. Des fonds dits " tournants " iront d'équipement en équipement afin d'apporter les nouveautés à tous.

Parallèlement, la Communauté d'Agglomération de La Porte du Hainaut complètera ce réseau par la création de nouveaux équipements.

Le Ludobus de La Porte du Hainaut est un des outils privilégiés de la promotion de la lecture, apportant au plus près des habitants des séances de lecture à haute voix et des temps ludiques d'appropriation de la lecture.

La professionnalisation du réseau

Il s'agira de conforter et de compléter ce réseau en particulier par des médiateurs culturels au regard des projets et de la volonté d'élargir les publics.

Une action culturelle et d'éducation populaire communautaire sur l'écrit et le livre

Si l'existence d'équipements et de livres dans les rayons sont incontestablement la base et le facteur d'un véritable développement, il est nécessaire de dynamiser et d'animer ces lieux par la mise en place d'une action culturelle et d'éducation populaire en concertation avec les acteurs ( résidences et ateliers d'écritures, rencontres littéraires, expositions, formes légères de spectacle, travail avec des éditeurs ...).

Des projets de formation et d'accompagnement des bénévoles

Cette orientation ne peut se faire sans l'appui et l'engagement des bénévoles qui agissent déjà sur le terrain, cela en intelligence et en complémentarité avec les professionnels. La professionnalisation du réseau s'accompagnera d'un projet de formation en direction des bénévoles en particulier, construit en partenariat avec la médiathèque départementale de prêt.

Une stratégie d'actions concertées avec les acteurs de l'enseignement et l'éducation nationale sera élaborée

Un travail d'élaboration collective et d'évaluation dans l'action

Des réunions de secteurs (Amandinois, Denaisis, Ostrevant) animées par le service culture de la CAPH seront mises en place dans le but de mener une réflexion collective afin de préciser les choix et un travail d'évaluation dans l'action.

Ces réunions regrouperont les élu(e)s, les bénévoles, les professionnel(le)s des différents secteurs géographiques.

 

2. Le second axe correspond à la volonté de la Communauté d'Agglomération de La Porte du Hainaut de poursuivre la démocratisation culturelle par le biais d'une politique de diffusion et d'initiation culturelle et artistique

 

Des spectacles au plus près des habitants

Dans les petites communes et les villages, la diffusion des spectacles (10 villes 10 dates) s'inscrit dans une logique véritable d'intercommunalité par des séries de représentations dans l'objectif de permettre à tous d'accéder et de découvrir la richesse de la création régionale (théâtre, danse, musique). La présence d'artistes sur le territoire sur une période longue permet en conséquence un véritable travail de relation avec le public.

Ponctuellement ces spectacles peuvent être accompagnés d'une action spécifique en matière d'ateliers de pratiques artistiques (initiation aux arts vivants, participation à une création théâtrale....)

Une priorité au jeune public

A la fois par la programmation de 10 villes/10 dates destinée au jeune public ou aux familles , mais également par la mise en place d'un festival jeune public réunissant les théâtres et salles de spectacles de Saint-Amand-les-Eaux, Denain, La Sentinelle, et Trith-Saint-Léger. La Communauté d'Agglomération porte une attention toute particulière au public " enfants " et au public " jeunes ". Découverte du spectacle ou découverte d'une pratique ou d'un univers artistique, le développement et la formation de ce public constitue un enjeu prioritaire.

 

3. Le troisième axe correspond à la volonté de la Communauté d'Agglomération de La Porte du Hainaut de conserver, de restaurer et de valoriser son patrimoine culturel et artistique.

 

Les quatre musées de France du territoire étaient jusqu'a présent sans conservateur professionnel, la nomination d'un conservateur en 2004 a permis de commencer à les mettre aux normes de la loi de 2002 notamment par des conseils au niveau du chantier des collections, de la réalisation d'expositions temporaires ou de dossiers d'acquisition d'œuvres.

Il s'agit d'autre part d'inventorier les objets du patrimoine culturel du territoire appartenant au domaine public, d'élaborer sous forme de conseil une stratégie de conservation préventive et curative et de les valoriser soit par des expositions communautaires soit par de l'aide à la réalisation d'expositions municipales, lors d'évènements nationaux comme par exemple, les journées du patrimoine.

Il s'agit enfin de pouvoir intervenir ponctuellement dans l'achat d'œuvres d'art fortement liées au patrimoine du territoire dans le but de les déposer dans les musées de France de celui-ci.

De plus, dans le cadre de l'action culturelle, une programmation estivale d'actions culturelles, sportives et de découverte, en accord avec les communes et entièrement gratuite, est proposée sur l'ensemble du territoire : spectacles et ateliers de sensibilisation, sports collectifs organises en plein air, accueil des centres aérés et groupes sur le site de la Grise Chemise, le Cyberbus, le Ludobus et l'Ec'eaubus sillonnant les routes du territoire, excursions à la journée pour les 16-22 ans.... Elle constitue une attraction de proximité qui, au vu du succès rencontré auprès de la population, est renouvelée chaque année.

La Communauté d'Agglomération de La Porte du Hainaut s'engage également dans une démarche sociale en permettant aux jeunes de 18 à 22 ans résidant sur le territoire, de découvrir d'autres horizons, d'autres cultures, d'autres modes de vie grâce aux séjours organisés dans le cadre de l'opération Citoyens du Monde.