Les coups de coeur Musique

Ce contenu requiert Adobe Flash Player. Obtenir Flash

A découvrir - Musique

THE BAD PLUS : For All I Care

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

THE BAD PLUS

 

Depuis quelques années, les américains de The Bad Plus renouvèlent le genre jazz en lui apportant des influences diverses. Ici, on a droit à des reprises inattendues principalement rock, mais également de thèmes classiques, que je vous invite à découvrir et à apprécier ! (Marc Poteaux)

ARCHIVE : Take my head

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

archive

 

Album de transition entre deux époques bien distinctes, ce disque tourne progressivement le dos à l'electro pour se diriger vers une écriture pop et des influences rock psychédélique. Adulé ou détesté, "Take my head" présente tout de même des réussites incontestables ("You make me feel" en tête), et mérite largement que l'on s'y penche... (Marc Poteaux)

AFRO CELT SOUND SYSTEM : Vol.2 : release

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

AFRO CELT SOUND SYSTEM

 

Voilà ce qui ressort lorsque Peter Gabriel invite à se rencontrer anglais, irlandais et africains : une forme d'expression musicale inédite et riche, mêlant le meilleur au meilleur ! Après un premier album acclamé, les Afrocelts remettent le couvert, plus percussifs et dansants, surpassant les attentes du public. Un voyage en première classe.  (Marc Poteaux)

ACE OUT : Sweet sweat songs from the basement

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

ACE OUT

 

Si le rock fusion n'est  plus à la mode, le combo se charge de le remettre au goût du jour, mixant funk, pop, rock, metal et parfois electro sans complexes et pour le plus grand plaisir de ses auditeurs. Dansant, hyper-accrocheur, varié, profondé

ment rock, ce disque est une réussite éclatante, à la fois ancré dans son époque et frais. (Marc Poteaux)

 

A, Dominique : Remué

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

A-dominique remue

 

Cet album de Dominique A est le mal-aimé. Et pourtant, ce tournant plus rock, usant de la guitare et des percussions, abusant d'une noirceur seulement effleurée dans les précédents opus, recèle des chansons d'une beauté vénéneuse. Les textes, eux, sont toujours savamment ciselés, et leur côté intimiste et introspectif achève de convaincre. (Marc Poteaux)

Page 12 sur 12