CHEIKH DE STAEL : Chevaline Bondage

Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Chevaline Bondage

A quoi s'attendre quand on tient innocemment ce disque dans les mains ? Sur la pochette deux garçons, qu'on dirait natif des Emirats Arabes Unis, portent des lunettes 3D et fixent les constellations les plus proches en y projetant de puissants rayons lasers. Cheikh de Staël plante merveilleusement le décor avec ce visuel que n'aurait pas renié le spatial jazzman Sun Ra. Tels des surfers d'argent cosmiques prêts à tout pour satisfaire l'appétit insatiable de leur maître Galactus leur album "Chevaline Bondage" est un dévoreur de mondes musicaux. Tout y passe: du free jazz, aux riffs métals, du krautrock aux fanfares allumées chères à Albert Ayler. En bref une marmite musicale détonnante qu'il sera bon d'apprécier en concert le 25 janvier 2013 en première partie de la troupe de Christian Vander: Magma. (SLC)