Le dj français Thylacine vient ici nous rappeler ou nous apprendre qu’il a été formé au conservatoire, et possède donc une culture classique certaine.

Ici, il rhabille des pièces classiques très connues pour leur conférer un aspect plus moderne. De fait, l’ambiance est également beaucoup plus feutrée et intimiste. Les parties purement classiques sont fondues dans un ensemble plus complexe, les mélodies accompagnées de gimmicks rythmiques qui renforcent leur attraction et leur impact. « Timeless » est, au final, une œuvre aussi ambitieuse que salutaire, qui fera redécouvrir à son auditoire des compositeurs et des œuvres qui, pour les anciennes générations et les plus mélomanes, font déjà partie d’une culture générale musicale. C’est un pont entre deux époques, un piédestal pour mettre en lumière les deux composantes du travail de Thylacine : ce qu’il a appris, apprécié et entreposé dans son subconscient, mètre-étalon de ses compositions, et ses moyens et connaissances techniques, tremplin vers les oreilles non initiées. Tout ça fonctionne à la perfection, et si chaque réinterprétation est un exercice, l’obligeant à épouser les ondes et courbes déjà existantes, on ne peut que constater que cette initiation / vulgarisation (si les références ne sont pas cachées, les titres ne portent que le nom de leurs compositeurs originels) atteint son but de la plus belle façon qui soit. (Marc - Saint Amand)

OPAC Détail de notice