« Je suis celle qu'on ne voit pas, je suis celle qu'on entend pas ». C'est ainsi que Pomme, alias Claire Pommet, se présente à nous sur le premier titre de ce deuxième album.

A cheval entre un Dominique A, une Coeur de Pirate et un Cocoon, Pomme déploie des balades sucrées-salées intimistes, se dévoilant sans fard ni complaisance envers elle-même. Guitare, piano, voix, et pas grand-chose d'autre (les subtils arrangements de monsieur Albin de la Simone se concentrent sur l'essentiel) : pas besoin de plus pour toucher les âmes. « Les failles » est un très bel album, retraçant une période pas heureuse ni glorieuse de la jeune femme, sous forme d'une thérapie musicale qui finalement lui fait autant de bien qu'à nous. Ce deuxième album, de l'aveu de la chanteuse, lui correspond et appartient beaucoup plus que le précédent, et on a donc bon espoir de la voir persévérer dans ce genre de chansons, belles, sensibles et pas trop marquées stylistiquement parlant. Jolie performance ! (Marc - Saint Amand)

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice